Accueil

Christine Ragoucy, psychanalyste

 

Christine s'est voulue psychanalyste.
Au terme d'un processus classique d'une bonne quinzaine d'années, elle a pu prendre en charge ses premiers patients en 2006.
Lorsque sa leucémie s'est déclarée, devant entrer en chimiothérapie lourde et n'étant plus sûre de pouvoir les suivre jusqu'au bout, elle a dû s'en séparer courant 2009.

Etre pleinement psychanalyste implique aussi une activité d'ordre théorique. Dans le cours du processus, Christine a donc passé un DEA, publié quelques articles, et préparait une thèse.

Nous publions ici ces textes, ainsi que des éléments complémentaires, afin que ses recherches - que nous estimons toujours d'actualité, et même porteuses de quelque avenir, en particulier en ce qui concerne les rapports entre économie et psychanalyse - puissent éventuellement servir à d'autres.

La liste est malheureusement relativement courte       (biblio)       :

Bentham et Marx, références économiques dans l'enseignement de Lacan ; repérages
(DEA 1998)
      (remarques)

Le Panoptique et 1984 : confrontation de deux figures politiques d'asservissement       (remarques)
    (publié dans Barca! n° 12, Paris 1999)
    (re-publié dans PSYCHANALYSE n°18, éditions Erès, 2010)

Je ne l'aime pas      (remarques)
    (publié dans les Cahiers du collège clinique de Paris, Vol V, 2003-2004)

L'oblativité : premières controverses       (remarques)
    (publié dans PSYCHANALYSE n°8, éditions Erès, 2007)

Aucun amour au monde       (remarques)
    (publié dans "Le féminin peut-il renouveler le lien social ? Biarritz les 18 et 19 juin 2005",
    Association de psychanalyse Jacques Lacan, 2007). 
.

Dora avant et après Freud       (remarques)
    (publié dans PSYCHANALYSE n°12, éditions Erès, 2008)

Dernière version connue du projet de thèse (fin 2008)       (remarques)

 


... à quoi s'ajoutent quelques projets restés en suspens (en particulier un projet sur les Palais de Mémoire)..